M
E
N
U
Essais TUBEX par l'ITV

LES PROTECTIONS A EFFET DE SERRE TRAVAUX D’EXPERIMENTATION A GAILLAC


1993 – 1994 D. GOULARD - Ingénieur ITV Station Midi-Pyrénées 81603 GAILLAC Cédex
I – OBJECTIFS
Influence du Tubex sur la plantation.
  • sur la végétation : mesurer l’effet du tubex sur la croissance des jeunes plants.
  • sur la protection : diminution éventuelle du coût de la protection phytosanitaire.
  • sur le désherbage
  • sur la protection contre les lapins

Après deux années , établir un bilan économique.
II – METHODOLOGIE
Sur une jeune plantation , mise en place de deux types de Tubex sur 80 souches : l’un attaché à un tuteur au moyen d’un lien : le Tubex , l’autre biseauté enfoncé dans la terre sans tuteur : le Tubex « Press ». Données mesurées : temps de travaux
  • notations sur le développement des pousses
  • contrôle des poids de bois de taille.
III – CARACTERISTIQUES DE LA PARCELLE
  • Date de plantation : 5 et 6 juillet 1993
  • Cépage : Mauzac B clone 198/3309
  • Nature du sol : limon argileux
  • Pente : 5 à 8%
  • Exposition : Sud-Ouest
IV – MISE EN PLACE
Les Tubex ont été placés le 13 Juillet 1993 . Les observations ci-après ont été faites :
  • Les Tubex biseautés nécessitent un terrain meuble pour être enfoncés
  • correctement ( attention dans des terrains graveleux).
  • Le Tubex s’attache sur le tuteur châtaignier situé à l’extérieur du tube, pour les petits tuteurs (bambou) il est recommandé de les mettre à l’intérieur du tube.
  • Temps de pose : 22 secondes pour la pose du tuteur et du Tubex.
V – ASPECT VEGETATIF SUR JEUNES PLANTATIONS

1 ère année : Le développement des plants a été bon au cours de l’été , grâce à une bonne pluviométrie. Celle-ci nécessite 5 traitements anti-mildiou sur le témoin ; aucun n’a été effectué sur les plants protégés par le Tubex. Il n’y a pas eu cependant de développement de Mildiou sur les feuilles . ( Economie en produit et en main d’œuvre estimée à 1700 Francs). On a constaté un meilleur développement des plants dans les rangs Tubex , dû à l’effet de serre , à la mi-septembre ils avaient une pousse de plus de 50 à 60 cm . Sur le témoin , les pousses au nombre de 2 à 3 n’atteignaient pas 20 cm. Notons que la mise en place du Tubex permet le désherbage chimique de la plantation avec des herbicides foliaires ( Paraquat, Glyphosate), sans aucun risque pour les plants. Sur le témoin , cette opération n’est possible que manuellement et encore avec des risques . L’économie est donc variable selon la conduite pratiquée. La protection contre les dégâts de lapin est très efficace.
2ème année : La végétation a été normale grâce à de bonnes conditions climatiques. La présence des Tubex a permis de faire l’économie de deux traitements phytosanitaires ( environ 800F) . Aucun épamprage n’a été effectué sur la partie Tubex, si ce n’est l’abcission de la tige principale pour préparer la formation de la souche. Le désherbage avec des herbicides foliaires a été possible.
VI – POIDS DES BOIS DE TAILLE
On n’a pas noté de différence entre le Tubex et le Tubex »Press » . Par contre, l’accroissement de la vigueur par rapport au témoin est de plus de 50%.

Poids des bois de taille ( 70 souches)
TémoinTubex% d’augmentation
1ère ANNEE0.540 Kg0.940 Kg74%
2ème ANNEE7.19 Kg11.06 Kg53%


L’effet de serre, engendré par le Tubex , provoque une augmentation de vigueur de la souche de 74% en première année et de 53% en seconde année. Cette augmentation se traduit par une meilleure implantation du système radiculaire. Il faut noter que la présence du Tubex n’a pas permis d’effectuer un épamprage de la tige principale en 2ème année et que des bourgeons secondaires se sont développés , entraînant une légère diminution du diamètre de la tige principale. La taille de formation a pu être cependant effectuée correctement . La taille des témoins a nécessité 15 secondes , mais 22 secondes pour les plants protégés . Aucune mesure du temps de taille n’a été effectuée lorsqu’il y a un filet, mais elle est de plus de 22 secondes de l’avis des viticulteurs consultés.
VII – BILAN ECONOMIQUE
Le Coût des Tubex est amorti sur deux plantations. En effet, après deux ans d’installation , ils ne sont pas détériorés et sont donc parfaitement réutilisables.
VIII – CONCLUSION
Il est évident que le coût de cette technique est non négligeable si on la compare au témoin seul . Dans le cas de plantations effectuées là où il y a des risques de dégâts de lapins, la protection est très efficace. Comparé à la protection assurée par des filets, le surcoût est déjà moindre et pour une efficacité plus fiable. Il présente les avantages ci-après :
  • Réutilisable
  • Favorise le développement des plants par effet de serre
  • Diminue les traitements fongicides (économie)
  • Permet l’application des désherbants à actions foliaire sans risque pour le plant (économie)
  • Evite le relevage et l’attachement sur le tuteur en été
  • Pose plus rapide que le filet
  • Taille plus rapide qu’en présence d’un filet
Ce système semble aussi intéressant pour les repiquages car il protège les plants lors des désherbages et l ‘effet de serre favorise le développement du plant. L’utilisation des Tubex biseautés n’est cependant pas possible dans les terrains graveleux . Le choix du type à mettre en place doit donc se raisonner en fonction du sol et du mode de conduite pratiqué.

  • plan du site
  • cette article en pdf
  • nos documentations
  • nous joindre par mail